Le nougat

En hiver, de décembre à avril, je fabrique du nougat blanc artisanal, à partir de miel de châtaignier, de lavande ou d’arbousier, avec des amandes (du sud Ardèche), des pistaches vertes (d’Iran) et du blanc d’oeuf (de mes poules).
C’est le mode de cuisson qui permet de préserver les goûts surprenants de ces nougats, qu’il faut considérer comme des produits « frais », car leur conservation est réduite à quelques semaines, en raison du risque de reprise d’humidité ambiante.

Miel et sucres sont cuits au chaudron de cuivre à une température précise.

 

Les blancs d’oeuf sont montés en neige.

Le sirop chaud est versé sur les blancs et la pâte est déséchée en chauffant la cuve au chalumeau en continuant à battre le mélange.

Les amandes et pistaches grillées sont incorporées en fin de séchage.

C’est uniquement sur commande que je peux fournir ces nougats à cette période de l’année.

 

150g Nougat

150g Nougat