La récolte

L’apiculteur surveille attentivement le calendrier floral pour enlever les hausses remplies de miel, dès la fin de chaque miellée.
Lorsque le miel est prêt à récolter, les abeilles ferment les alvéoles avec un opercule de cire afin d’éviter qu’il capte l’humidité de l’air. C’est ce signe qui indique à l’apiculteur qu’il peut extraire ce miel.

De nouvelles hausses sont alors posées et les ruches sont ensuite transportées vers de nouvelles floraisons pour proposer une grande variété de miels.

Les hausses sont transportées dans la miellerie pour procéder à l’extraction en utilisant la simple force centrifuge.

La-plaine1